Le monde de Manon n’est pas toujours rose…

J’ai des tonnes d’articles à écrire en attente : les modes de déplacement, les activités avec les frères et sœurs, comment lui faire découvrir le monde… Mais voilà, j’ai besoin d’écrire sur autre chose.

Pour une fois, je vais faire un article chiant, sérieux, sans touche d’humour. Enfin, si j’arrive à me retenir… ça va être dur.

Mais le sujet est très sérieux, d’actualité.

Aujourd’hui, en 2019, en France, 7500 enfants naissent avec un handicap important, chaque année. Comme Manon.

Aujourd’hui, en 2019, en France, beaucoup de gens ont encore peur de ces enfants. Pourtant, ils ne mordent pas, ils ne sont pas contagieux, ils ne menacent personne.

Manon a beau sourire à la vie, elle aussi subit cela. Ou plutôt sa nounou, Manon ne s’est pas vraiment rendu compte encore de cette réalité.

DSC_0208(1)

Aujourd’hui, en 2019, en France, une assistante maternelle peut se voir retirer un contrat parce que les parents n’acceptent pas que leur enfant soit au contact d’un enfant handicapé. Par peur ? Méconnaissance ? Parce que c’est facile de mettre des soucis rencontrés sur le dos de cet enfant ?

Mon assistante maternelle n’est pas la première a subir cela.  Fanny en témoigne sur les pros de la petite enfance : https://lesprosdelapetiteenfance.fr

En témoigne son expérience, la difficulté vient plutôt des autres familles. Réponses négatives, entretiens sans retour… Fanny est parfois passée à côté de contrats justement parce qu’elle accueillait des enfants en situation de handicap. C’est en tout cas la conclusion qu’elle en tire : certains parents ont peur, bien qu’elle leur assure ne pas accepter des enfants sujets à des crises de violence.

Screenshot_20190521-214243_Video Player

L’inconnu fait peur, l’anormalité fait peur. Parce qu’on ne la connait pas. Parce que l’on pense que cela peut nuir à notre propre enfant. Mais si la clé était justement de sortir ces enfants handicapés de l’ombre. Et si le fait de les laisser jouer avec les enfants normaux permettait de rendre ces enfants plus tolérants, plus aidants, plus compréhensifs dans leur vie d’enfant et d’adulte.

Si le fait de vivre au quotidien avec un enfant différent, leur permettait de comprendre, d’apprendre à prendre en compte les besoins différents de chacun, d’apprendre à aider, d’apprendre à respecter les limites de chacun, le corps de chacun, l’apparence de chacun, d’apprendre à aimer les autres au delà de ce que l’on voit d’eux mais pour ce qu’ils sont à l’intérieur.

Et si justement la solution était de pousser nos enfants plus classiques vers les enfants atypiques.

Est-ce que je l’ai fait ? Oui. Un grand oui. J’ai poussé ma grande à aller jouer avec un autre enfant différent autre que sa propre soeur. Et plus d’une fois. Et oui elle s’est amusée. Oui, elle avait remarqué la différence. Alors oui peut-être qu’elle est plus sensibilisée au problème grâce à sa soeur mais elle a aimé jouer avec cet enfant au visage marqué par la modification génétique.

DSC_0216

Je trouve que cotôyer un enfant différent est une chance, une chance de s’améliorer grandement dans les relations sociales, une chance d’apprendre à faire attention à l’autre mais aussi à soi, une chance d’apprendre à comprendre les autres et non les juger, une chance de mieux réussir son cercle familiale et amicale une fois adulte.
Je ne suis pas la seule à le penser. Fanny aussi le dit :

Moi justement, je me suis engagée dans cette voie en pensant à mon fils. C’est une chance inouïe pour lui de grandir auprès d’enfants différents : plus tard, il comprendra et ne se moquera pas.

Alors pour un monde meilleur, une société meilleure, donnez leur une chance à ces enfants. Donnez-vous une chance à vous et à vos enfants. Laissez ces enfants différents vous donner la plus belle leçon de vie que j’ai moi-même reçu il y a quelques semaines.

DSC_1092(1)

Ils n’ont pas tous la « chance » de ne pas être marqués physiquement comme Manon. Ils n’ont pas tous la chance de pouvoir vous sourire en vous regardant droit dans les yeux. Mais qu’importe. Donnez leur cette chance. Ils vous le rendront au centuple.

DSC_1110(1)

Merci Sakina, merci à toi, haute comme trois pommes. Merci à toi de m’avoir prise par la main, de m’avoir rassurée et comprise. Du haut de ton 1m20, tu as plus d’humanité que n’importe qui.

Merci.

D’autres sources intéressantes :

http://www.enfant-different.org/chez-une-assistante-maternelle/ressources-pour-les-ass-mat
http://www.enfant-different.org/chez-une-assistante-maternelle/temoignages-assistantes-maternelles.html
https://lesprosdelapetiteenfance.fr/initiatives/handicap/accueillir-des-petits-en-situation-de-handicap-le-choix-de-fanny-servant-assistante-maternelle
https://hizy.org/fr/relations/famille/parents-denfants-handicapes-etre-bien-entoure
https://www.lien-social.com/Parents-d-enfant-handicape

Publicités

La méthode révolutionnaire d’utilisation des pictogrammes !

Depuis des mois, je travaille régulièrement et avec acharnement à l’établissement d’une méthode exceptionnelle d’utilisation des pictogrammes. Aujourd’hui, j’ai peux enfin dire que celle-ci est aboutie. Je peux donc dès à présent vous la présenter pour qu’ainsi vous puissiez vous aussi la mettre en oeuvre ou la partager avec un proche que cela pourrait aider.

Mais trêve de bavardage, laissez-moi vous présenter cette technique révolutionnaire qui va changer votre vie !

Fini l’éponge et le rouleau de sopalin qui y passe ! Voilà donc la vraie raison de la plastification des pictogrammes !

Si Manon a fait des progrès ? Parce qu’il faut encore parler de Manon ? Ah ? Zut.

Bon.

20190528_124647

En plus de s’entraîner à manger toute seule, Manon entraîne sa capacité à faire des demande et non plus répondre à un simple choix.


Manon a depuis quelques temps le pictogramme « changer » à sa disposition et l’utilise à bon escient. Depuis deux jour, je rajoute aussi celui représentant sa tasse à eau. Je le remplacerai par la suite par le pictogramme « boire ». Je veux déjà tester sa capacité à gérer deux pictogrammes différents à disposition et vérifier si elle ne joue pas juste avec quand elle s’ennuie.

En plus de ses deux pictogrammes, elle a aussi la capacité de faire son signe qui veut dire « encore » :


On le voit proprement ici, elle lève la main, ouverte, parfois elle attrape ensuite et parfois, non. 😉

Changer, elle l’utilise sans soucis ! Elle a bien désigner ce pictogramme pour passer de la purée au yaourt et du yaourt à la compote ! 🙂

Clairement, ici, elle ne veut pas de sa purée, je fais semblant de ne pas comprendre mais elle dispose aussi de son « non » à elle qui se présente par le fait de regarder sur le côté à gauche en ignorant complètement ce que je propose. J’insiste alors pour qu’elle désigne exactement ce qu’elle souhaite. Non, pour changer ou non pour avoir du lait. Et c’est validé ! 😀


Elle a même essayé de me virer le plat en prime, histoire que je comprenne bien… et de jouer avec la nourriture, bah oui, si ça ne se mange plus, on peut jouer avec !


La meilleure partie n’a pas été filmée, j’en suis triiiiiiste car elle a fait une demande à un moment pour changer d’aliment. J’ai donc proposé le yaourt. Et constatant que ce n’était pas ce qu’elle voulait ( avant elle avait aussi le pictogramme « changer » pour avoir du lait ), elle a regardé ses pictogrammes et finalement désigné celui avec la tasse à lait. Victoire donc ! On va confirmer tout ça et augmenter la complexité ! 🙂

Le lave-vaisselle Montessori… ou quand t’as pas eut le temps de préparer une activité d’éveil !

Hello !

Aujourd’hui je vais vous expliquer comment construire un lave-vaisselle Montessori.
Il vous faut un lave-vaisselle.
Et de l’occupation.
Lorsque vous êtes occupé, ouvrez le lave-vaisselle.


Bon la vérité c’est que Manon ne veut plus être à plus d’un mètre de moi et comme j’épluchais des patates douces, j’ai bien du trouver une occupation !!! Hahaha.

En vrai, on a fait aussi du papouillage de feuilles ce matin pendant que sa grande sœur prenait son petit déjeuner sur le balcon après avoir hurlé parce qu’elle avait mal aux oreilles pendant la crise d’épilepsie de Manon…

Screenshot_20190521-112256_Video Player

Merci otite. Merci épilepsie. Décidément, sans vous, ma vie serait tellement ennuyeuse… C’est bien une vie ennuyeuse ? Hein ? Dès fois, j’en rêve. Sauvez-moi, dites-moi qu’une vie classique sans rebondissements c’est comme la fin de Game of Thrones.

Je_ne_m_attendais_rien_et_je_suis_quand_m_me_d_u

Sinon en activité sympathique en fin d’après-midi qui m’a permis de prendre mon café en paix sans entendre Manon ni Elise appeler, on a refait une activité de Bailly customisée : la mousse mais avec un bac d’eau claire en plus pour voir la différence et une paille pour qu’Elise fasse plein de buuuuuulles ! Succès ! 😀



Manon découvre la mousse toute seule sur ses mains et que ça colle surtout !

Screenshot_20190521-214229_Video Player


Elise souffle pour faire des bulles et Manon joue avec.


Et on s’échange la mousse ! 🙂

Planning d’un week-end classique

Au terme d’une bonne semaine épuisante pour Manon, j’ai décidé de faire un week-end classique pour nous, quand il pleut.

Cette semaine, Manon a fait son stage à Bailly. Manon s’éclate sur les activités (sauf le chant, elle ne parle pas et ne signe pas et n’aime pas le bruit… ), ses besoins liés à son handicap sont bien corrélés avec les possibilités de l’établissement mais… mais elle est trop petite. Les enfants du groupe ont entre 4 et 7 ans et ma petite poulette a 2,5 ans. Les temps d’attente sont longs pour elle (par exemple : temps du repas de groupe : 1h30). Elle s’adapte parfaitement à la vie en groupe mais voilà. On s’attend donc à un report avec un nouvel essai dans 6 mois.

Pour se remettre de cette « déception », car oui, Manon me demande énormément de choses la semaine, quoi de mieux qu’un bon petit planning actif avec la pépette !??

Donc samedi matin, petit travail sur le milieu aquatique. Manon a tout du troll en pleine mer: aussi à l’aise qu’un poisson sur terre… Bref après avoir vérifié qu’elle était cernée d’eau à ma droite et ma gauche dans mes bras, elle prostesta contre cet état de fait : elle va finir par être mouillée. Comme dirait son père : SHIMATTA  ( Zut en japonais ) !

Après avoir râlé pour avoir le gobelet, on a fini par comprendre le problème : c’est horrible d’être entourée d’eau et de ne pas réussir à la boire !! Du coup, son père lui a donné sa tasse à bec et elle a pu boire, en prenant son bain. Après quelques râlages pour la forme … Manon s’est octroyé le droit de faire un petit dodo flottant.

DSC_0147

C’est la seule « activité » de Manon, l’eau n’étant pas encore son élément préféré, elle est épuisée ensuite et voulait absolument dormir sur moi !

Samedi après-midi fut plus sportif ! Manon a opté pour la zone de psychomotricité. Au programme, de la station debout !

vlcsnap-2019-05-18-19h35m02s824

Et attention, ça a tenu assez longtemps, avec aussi le fait de se tenir d’une main pour jouer. J’aimerais pouvoir « m’effacer » par la suite. Actuellement, elle conserve un léger appui avec son dos contre mes jambes.

Manon fatiguant des jambes, nous sommes passées au travail de la position 4 pattes et notamment pousser/repousser des bras et des jambes.

vlcsnap-2019-05-18-19h20m49s432

Manon a aussi tenté de manger le jouet en poussant de ses jambes ce qui a provoqué une bascule de Manon qu’elle a moyennement apprécié.

Par contre, c’était très intéressant de voir, qu’elle a tout de suite réagit pour se rattraper : https://youtu.be/_pQz_NMZ59U

Manon n’ayant pas aimé la bascule, on retente le rouleau avec le portique cette fois, qui n’est donc pas au sol…

vlcsnap-2019-05-18-19h22m25s384

C’est là qu’on a eut la petite surprise de voir Manon qui a un bon dos qui se muscle, exit le 4 pattes, elle est partie pour jouer à genou !

La vidéo correspondante : https://youtu.be/Cu5WKloxwM8

Du coup, quitte à jouer à genou, autant virer le rouleau…

vlcsnap-2019-05-18-19h25m03s817

Et j’aime même réussi à m’esquiver peu à peu… Au départ je maintiens la base pour éviter qu’elle se mette en W au niveau de ses jambes, ce qui est à éviter.

J’ai réussi à intégrer la vidéo directement, mais je n’ai pas compris comment !

Nous avons « achevé » Manon avec une séance de toupie pour travailler l’équilibre assis et l’appuie sur les mains. 😀

vlcsnap-2019-05-18-19h37m55s964


J’ai stoppé ensuite parce que ça commençait à être difficile pour Manon, on a donc totalement changé de registre… Peinture !

vlcsnap-2019-05-18-19h13m01s725

Pour l’anecdote, les petits cheveux blancs à gauche appartiennent à son arrière grand mère qui était là pour 3 semaines. Elle a voulu venir admirer la peinture de Manon, elle est repartie avec une trace de main bleue/jaune/verte sur la joue parce que Manon a voulu lui faire un câlin. :p

Je n’ai pas été assez rapide pour immortaliser ce moment là…


Pour ce samedi, ce fut tout. J’ai profité du mauvais temps de dimanche matin pour refaire de la psychomotricité. En fait, non. Manon m’a tannée pendant tout mon petit dèj pour en refaire ! Manon n’a pas sa zone motricité la semaine et on pense que ça lui manque. Donc elle réclame cette activité en permanence.

Ce fut d’abord du jeu libre, sous le portique : https://youtu.be/uyi1P7f05YM

vlcsnap-2019-05-19-19h29m17s304

Ce qui est intéressant c’est que dans son jeu libre, elle se concentre sur les deux côtés du portique, ce qui fait le plus de bruit quand on les secoue. C’est une très bonne chose car le bruit est mal supporter par Manon, donc qu’elle soit actrice pour en produire lui permet de mieux contrôler ce problème. C’était un des soucis rencontré par Bailly car ils font de la musique et pas mal d’enfants sont bruyant là bas.

La vidéo du secouage de calebasses : https://youtu.be/uyi1P7f05YM

Puis j’ai décidé de piquer le papier fourni dans un colis pour faire joujou ! 😀

vlcsnap-2019-05-19-19h29m51s083

Bon ok, j’ai du aller froisser le papier pour qu’elle y trouve de l’intérêt ! :p

Ca froisse, ça froisse : https://youtu.be/zzGQP2TTNGQ

Bon voilà, article très très long mais finalement Manon est de plus en plus active. Donc je met en œuvre de plus en plus de choses et mes idées viennent au fur et à mesure. 🙂

en espérant que tout ça serve à d’autres parents ! 😀

Merciiiiiiii ! ;)

Aujourd’hui on s’entraîne à manger des morceaux ! Avec un vraie fourchette tant qu’on y est. L’hypotonie de Manon génère une difficulté à mâcher et surtout à le faire suffisamment, d’où le fait que parfois, elle mâchouille et avale tout rond.

Le premier test avec une cuillère classique a mal fini… Manon a vidé la cuillère pour la mâchouiller tranquillou sans s’intéresser à la patate douce…

Je tente de l’intéresser mais pas un franc succès… ( C’est du lait qu’elle a sur la joue hein ! :p )

vlcsnap-2019-04-16-15h21m45s144

Du coup je laisse tomber, en me disant que je vais aller chauffer sa purée… Vous sentez bien là, la pauvre mère désespérée… Donc je pose et je pars… Et voilà la canaille. 😉

vlcsnap-2019-04-16-15h23m59s466vlcsnap-2019-04-16-15h24m00s633vlcsnap-2019-04-16-15h24m02s552vlcsnap-2019-04-16-15h24m04s888

La belette attend que je parte. Evidemment !!!! Heureusement que je filme ! Hahahaha !
Et en prime, j’ai même eut la joie qu’elle me redonne sa fourchette ! 🙂

vlcsnap-2019-04-16-15h28m24s628vlcsnap-2019-04-16-15h28m25s955vlcsnap-2019-04-16-15h28m29s814vlcsnap-2019-04-16-15h28m39s637vlcsnap-2019-04-16-15h28m41s206vlcsnap-2019-04-16-15h28m43s600

Pour ceux qui veulent chercher des petits détails, une myoclonie se cache à 19 secondes et on peut observer qu’elle fatigue vu qu’elle essaie d’avaler sans trop mâcher la seconde patate douce. On passé à la fameuse purée ensuite ! 🙂

La fourchette

Redonner un objet c’est pas si évident pour Manon. Faut relâcher l’objet volontairement et elle n’y arrive pas trop de la main droite, mais de la gauche ça va. Donc MERCI MANON !! Et elle est contente de l’avoir fait apparemment ! 😀

Manon à la ferme

Ce week-end c’était ferme pédagogique (entre autre, mais j’expliquerai le reste dans un autre article ).

9782203106864

J’ai quand même monté une ferme pour Manon.

Nan, ce n’est pas vrai. Merci à mes beaux parents qui ont lancé ça il a des dizaines d’années et nous en profitons, pas uniquement Manon. 😉

Alors au programme :
– Naissance et gratouillage de poussins fraîchement écoquillés,
– Biberonnage d’agneau sauvage,
– Effeuillage de haies,
– Épilation de pissenlits,
– Papouillage de chevaux craintifs,
– Sieste.

On a commencé samedi matin avec les poussins :

J’en ai profité pour lui faire découvrir les différents oeufs, pas la même couleur, taille ou même texture. Nous avons des bantams, des sussex et des poules de La Flèche. Les canetons n’étaient pas encore nés !

Nous avons profité du soleil extérieur et du vent, avant ça c’était critique, vent ou soleil, Manon pleurait…


Les pissenlits proches n’ont pas survécu. Rassurez-vous j’ai fait en sorte que l’agonie soit courte. :p

On est passé ensuite à l’art de l’effeuillage de haies. Passionnant ! 😀

Et ce matin, direction la bergerie. Pour découvrir les moutons et leur alimentation. J’ai d’abord préparé un biberon de lait et Manon a fait la goûteuse de lait pour agneau, apparemment c’était pas très bon…

Et après avoir épilé le foin et éclaté de rire en voyant les moutons…

… C’est parti pour le biberonnage !

Tout ne s’est pas passé comme prévu, le magnon il a eut peur de la combi rouge pétante de Manon… Du coup il est retourné avec sa môman… Depuis qu’on travaille avec les chevaux et Manon, ceux ci ont l’habitude de venir… Donc finalement ce sont des chevaux qu’on a attiré avec notre biberon ! 😀

Manon était aux anges de voir Rania arriver et de pouvoir lui toucher les naseaux. 🙂

Capture d’écran de 2019-04-14 12-30-22
Capture d’écran de 2019-04-14 12-30-30

On a ensuite retenté le coup avec notre petit agneau mais comme c’est l’appareil qui filme, je ne gère pas le cadrage et en plus nous avons eut Shekana qui est venu renifler l’appareil donc peu de prises de vue sur le nourrissage même…

Capture d’écran de 2019-04-14 12-34-41

Manon tenait le biberon avec la main gauche mais contre elle, c’était plus facile, j’ai du finir car le biberon ne se vidait plus très bien.

Petit bilan trèèèès positif, Manon adore s’occuper des animaux. On s’est arrêté là, Manon était bien fatiguée. Du coup, sieste ! 🙂

DSC_1123

Bon dimanche à tous ! 😉

Dispositif anti-castor

Après le détournement d’objets moches, je vous propose le dispositif anti-castor.

Mékeskelaponduencorecellela… 😀

J’ai un enfant aux multiples capacités et potentiels incroyables. Et l’une de ses merveilleuses capacités, c’est d’arriver à ronger tout objet. Même tes stylos. Même des cailloux. Même la cage du lapin ou son assiette en bambou.

Oui, je la nourris. D’ailleurs si je lui donne à manger quand elle ronge un truc, généralement, elle le jette par terre ou l’écrase ou l’ignore royalement.

Bref , si toi aussi tu joues avec un castor à domicile, potentiellement, ce dispositif pourrait se révéler très intéressant.

Surtout si, comme moi, elle t’as déjà coûté bonbon parce qu’elle a littéralement boulotté un verre de ses lunettes. Si, si. Oui, pas juste un peu rayé. Carrément rongé sur 1 cm2 le verre. Bref, à 60 balles l’envie frénétique du castor, me faut des solutions…

DSC_0988

Il est mignon mon petit castor hein ??? Bah il lui faut moins d’une minute pour arracher ses lunettes et boulotter un verre malgré le cordon pour pas qu’elle les retire… Méfiez-vous toujours des castors trop choux, ce sont les pires… :p

Premier objet du dispositif, un collier d’allaitement !!!! 😀


Suspendu dans la voiture, j’ai 1h30 de trajet le matin et la même le soir, donc si mon castor ne l’a pas et bien je suis bonne pour m’arrêter 25 fois pour lui remettre les lunettes et l’empêcher de les dévorer… Et 25 fois, c’est… légèrement irritant. Juste un peu. Tout petit peu. Bref. J’ai failli en faire du sushi ce jour là.

Alors maintenant on en trouve plein partout de ces petites choses qui paraissent superflus mais en fait non, pas du tout. On peut aussi les faire soi-même. 😉

On les trouve ici : Collier kangaroocare

La deuxième chose c’est une espèce de brosse à deux qu’elle peut tenir en permanence et donc se venger dessus dès qu’elle a trop envie de mordiller pendant qu’elle joue. C’est pas mal aussi. Ainsi elle peut jouer d’une main et mordiller un truc qui n’est pas forcément le jouet utilisé. Ce sont les produits Nuk :

18903
Que l’on peut acheter ici : Brosses à dents Nuk

Validé dès la réception de ces deux petites choses !!!! 😀

Si vous avez d’autres idées pour renforcer le plan vigicastor, je suis ouverte à toutes propositions !!! 😀

Bon week end ! 😉